Oui, j'ai pu le faire, j'ai passé les fêtes de Noël à Analamahitsy.

Quelle belle période : le plein été avec abondance de fruits et légumes, et comme c'est période de fêtes, les repas sont fastueux. Et les fleurs du jardin d'Emma...

Les amis plus disponibles que souvent, donc plus de temps pour les voir. Et la joie de partager la chambre et les cours de malgache avec Yvette, la maman d'Eva.

Comme chaque année, une sortie avec l'équipe féminine (mais pas que) de la petite école : karaoke, piscine, parc fleuri, carrousel et trampoline...

Surprise : une sortie avec Charles du célébrissime groupe musical Mahaleo ! Quel honneur ! Et pour découvrir un terrain qu'ils aménagent depuis quelques années : il était aride et rouge ; il est devenu généreux et vert avec la technique de la permaculture. Ce fur un bonheur. Plus qu'un bonheur : le sentiment que la nature était prête  nous pardonner ! Beauté, reconnaissance, merci.

Bien évidemment, nous avons fait la visite d'un hameau désireux de recevoir l'eau potable. Impossible d'éviter la pleine chaleur lorsqu'on part le matin pour revenir le soir, mais la promenade est belle. Et le hameau a des parcs à zébus très impressionnants. Je vous en parlerai dans un message spécial. La difficulté, c'est que le financement dépasse les capacités habituelles de Carrousel : 4 km de conduite d'amenée, besoin estimé à 25000€. Ma nous avait orienté vers un projet moins onéreux mais le propriétaire du terrain de la source n'a pas voulu le mettre à la disposition de la collectivité. Pour

Et aussi le collectif des apiculteurs : ils vont se cotiser pour acheter un gaufrier à miel. Reste à le transporter d'ici à là-bas. Leur miel a été "vu à la télé" car il a gagné le trophée du meilleur miel à la Foire-Exposition.

Ah ! j'oubliais : quelques jours avant mon départ, Ma m'envoie un texto S.O.S. car le tableau de bord du 4x4 a été endommagé par un court-circuit. "Ma, crois-tu vraiment que je puisse amener dans l'avion un tableau de bord ?" Bon, en fait sur place Ma me montre les dégâts : il s'agit des cadrans, indicateur de vitesses et compte-tours. Affaire à suivre car le 4x4 ne peut être loué tant que ce n'est pas réparé, et donc l'association perd des recettes.

Et un grand merci à Eva, qui amicalement ne m'a pas lâchée jusqu'à ce que je prenne mon billet (pas trop cher, un coup de coeur chez Air Madagascar, une chance).