IMG_0861

Bonjour à tous,

Quelle joie ! J'ai retrouvé le chemin de ma Grande Île. Trois semaines pour renouer les contacts (11 mai au 1er juin).
J'ai été accueillie avec une amitié toujours aussi "droite au coeur". Pour des raisons de disponibilité personnelle, mon dernier séjour remontait à 2009. Nous nous languisssions.

Ce que je retiens surtout de ce séjour:
- je me sens de plus en plus "chez moi", je retrouve mes habitudes rapidement, ces rues encombrées de monde, ces petites boutiques échoppes, étals, les ruelles escarpées, les taxi-be aux sièges tellement étroits qu'on se coince les fesses contre celles des voisins avec un petit sourire de connivence, la lumière si contrastée, la nuit qui tombe si vite, le ciel aux si nombreuses étoiles, le soleil au nord à midi, les pistes incarossables et pourtant..., le riz à tous les repas, le sourire de ceux que je ne comprends pas, pas encore car il faudra bien que je l'apprenne, cette langue malgache qui me devient familière à l'oreille.
- malgré la crise politique qui dure depuis 2008, j'ai trouvé mes amis toujours aussi combatifs et déterminés dans leur lutte pour plus de justice, et leurs actions portent des fruits. 

Le partenariat entre Mazamet et Analamahitsy remonte à 1992. Aussi modeste qu'il soit, il continue son histoire : 
       - Les jeunes scouts continuent d'accueillir des voyageurs solidaires; ils ont même créé une école primaire et leur activité soutient neuf emplois. C'est Aina-Madagascar.
       - Lova Nantenaina a réalisé son premier long métrage "Ady Gasy". Voir l'article de "no comment". Soutenu par un financement de Venise, il a été projeté à Fribourg, Toronto, Brooklyn, Deauville... Son épouse, Eva, originaire de Mazamet, est devenu productrice. Ils se sont récemment installés à Madagascar, avec des allers-retours inévitables vers la France. Merci Lova et Eva de m'avoir accueillie sous votre toit et d'avoir partagé trois "vendredis magnifiques" à Tana by night.

Je dédie ces articles et ces photos à mes amis malgaches.
Qui que vous soyez, ouvrez ces pages. Bien modestement, elles tentent de traduire mon admiration pour leur engagement.
Danielle
-----------------
En savoir plus pour Soutenir les actions.
Mis à jour, 9 juin 2014