_LA CANTINE DE SAHONDRA

Un repas chaud offert à 100 enfants d'un village rural au sud d'Antananarivo

Au loin, sur la colline, le Rova d'Antananarovo Vue à partir du chemin vers le village C'était la récréation lorrsque je suis passée devant l'école primaire publique (EPP). Au village, les enfants de l'école publique veulent tous être sur la photo. Le riz demande à être débarrassé de quelques cailloux toujours possibles. Préparation : riz, légumes et viande C'est cuit et prêt à servir. Prête à accueillir les enfants. C'est prêt. Le service commence. A l'arrivée, on se lave les mains. Il est à peu près 11h30. Participation financière minime, mais obligatoire de 50 ariary (1,5 centimes d'euro). Les enfants attendent que les précédents aient terminé. La table est prête pour les premiers. Nouvelle tablée. Il ne restera rien dans les assiettes. Certains enfants mettent à part le morceau de viande pour le ramener à la maison et le partager. Les grands, venus de plus loin, attendent leur tour. La dernière tablée. Il est à peu près 13h.